Comment protéger son film hydrolipidique

Protection de la peau : Comment protéger son film hydrolipidique ?

Organe essentiel et particulièrement exposé aux agressions extérieures, la peau occupe une place centrale dans la vie quotidienne. Que ce soit dans le domaine de l’esthétique ou dans celui de la santé, des budgets conséquents sont alloués chaque année par des femmes et des hommes pour prendre soin de leur peau.

Peu de gens savent qu’à la base, la nature a su bien faire la chose et a doté la peau d’une protection efficace : le film hydrolipidique

Voir aussi : comment savoir.que son film hydrolipidique est endommagé ?

Le film hydrolipidique : qu’est-ce que c’est ?

Le film hydrolipidique est la première protection de votre peau. Il s’agit d’un système homogène composé de deux phases : une phase lipidique et une phase aqueuse.

La phase lipidique est composée de plusieurs éléments. On y trouve ainsi du sébum et des lipides. Le mélange de ces différentes composantes permet à la peau d’être hydratée en conséquence et de ne pas laisser l’eau s’évaporer.

La phase aqueuse est composée de sueur. Cela peut paraître étrange, mais c’est grâce à cette phase que l’acidité de la peau est maintenue. Il faut savoir que les acides aminés ont un fort pouvoir tampon.

L’interaction ou l’équilibre entre les phases aqueuse et lipidique permet à la peau de bénéficier d’une grande protection. Sans cette protection, l’existence humaine serait bien pénible.

La composition du film hydrolipidique varie non seulement selon les individus, mais aussi en fonction de l’âge et du régime alimentaire. Ce film subit un certain nombre de dommages. Pour qu’il puisse jouer convenablement son rôle, il a besoin que vous lui accordiez un coup de main.

L’acidité du film hydrolipidique doit être maintenue et ses différentes composantes préservées.

protection de la peau

Protéger son film hydrolipidique : les démarches à suivre

Pour entretenir et protéger le film hydrolipidique, vous devez adopter un certain nombre de gestes et d’habitudes : hydrater correctement le corps et la peau, utiliser un nettoyant non décapant et un toner protecteur de PH.

Hydrater votre corps

L’alimentation a un impact direct et significatif sur le film hydrolipidique. Le premier geste que vous devez faire si vous souhaitez renforcer la protection naturelle de votre peau est de faire attention à votre alimentation.

Vous devez boire beaucoup d’eau chaque jour. Les médecins recommandent au minimum de boire 8 verres d’eau chaque jour. Vous devez aussi avoir une alimentation riche en fibres et notamment en liquide.

Si vous aimez consommer des jus de fruits naturels, cela vous permettra également de renforcer la protection de votre peau. Ayez toujours une bouteille d’eau à côté, surtout en période de forte chaleur.

Hydrater convenablement votre peau

Après avoir hydraté votre corps comme cela se doit, vous devez aussi hydrater votre peau. N’oubliez pas que votre peau perd beaucoup d’eau au quotidien à cause de plusieurs facteurs, dont l’exposition au rayon du soleil.

Cela fragilise considérablement le film hydrolipidique qui devient incapable de jouer convenablement son rôle. Pour cette raison, vous devez utiliser une crème hydratante.

Le choix de cette crème doit se faire en fonction de votre peau.

À ce niveau, il est conseillé de demander l’avis d’un dermatologue ou d’un spécialiste des produits cosmétiques. Celui-ci saura vous donner les recommandations adéquates.

Le rôle de ces crèmes est de fournir à votre peau les acides gras nécessaires pour fonctionner correctement. Au lieu de choisir une crème, vous pouvez également vous tourner vers des sérums.

Faites juste attention à vérifier que le sérum en question est réellement capable d’améliorer l’hydratation de la peau. Votre médecin ou votre vendeur de produits cosmétiques saura vous diriger vers le sérum adéquat. Pendant l’hiver, vous pouvez mélanger la crème hydratante avec une huile pour le visage pour renforcer son effet. Cela permettra à votre film hydrolipidique d’être particulièrement performant et de vous protéger efficacement.

Utiliser un nettoyant non décapant

Les nettoyants moussants peuvent représenter un danger pour votre film hydrolipidique de façon générale et plus particulièrement durant les périodes de sécheresse. C’est pour cela qu’il est conseillé de ne pas les utiliser de manière excessive.

Lire aussi :  Comment savoir que son film hydrolipidique est endommagé ?

Ces nettoyants qui sont faciles à trouver sur le marché sont souvent composés de substances tensioactives agressives : le sulfate de sodium. L’utilisation prolongée peut conduire à une réduction importante des substances qui composent la barrière de protection naturelle de votre peau.

Si vous persistez à les utiliser, votre peau perdra toute sa texture et deviendra sèche. Une peau sèche va rapidement faire apparaître des rides et sera plus sensible à toutes formes d’agressions.

C’est pour cette raison qu’à la place de ces nettoyants moussants, vous devez choisir des nettoyants non moussants encore appelés nettoyant décapant. Ils ont une formule lactée et permettent de renforcer l’hydratation de votre peau.

Leur utilisation va vous permettre de donner du tonus à votre film hydrolipidique. Ces nettoyants permettent de débarrasser la peau de toutes les impuretés et de lui donner un beau teint.

Si vous en avez la possibilité, vous devez utiliser ces nettoyants le matin et le soir. La performance de votre film hydrolipidique ne sera pas réduite en procédant ainsi

Un bon nettoyant doit être également composé de lipides en quantité suffisante.

Les toners protecteurs de PH

Vous ne le savez peut-être pas, mais le PH de l’eau du robinet est trop acide pour votre peau. Même si prendre un bain régulièrement est utile pour se débarrasser des impuretés de la peau, il ne permet pas de renforcer le film hydrolipidique.

Il est vivement recommandé de faire recours à toner protecteur de PH, celui-ci contient tous les éléments nécessaires pour venir en renfort à votre film hydrolipidique.

Il est conseillé d’utiliser ces toners au tout début, c’est-à-dire avant même de commencer les autres soins que vous fournissez à votre peau. Il va préparer le tissu dermique à mieux absorber tous les produits que vous allez utiliser.

En temps de sécheresse, le PH de la peau devient plus déséquilibré, ce qui affaiblit considérablement votre barrière de protection naturelle. L’usage d’un toner devient obligatoire pour rétablir l’équilibre perdu.

Les toners doivent être appliqués avec douceur et délicatesse pour jouer efficacement leur rôle. Si vous ne savez pas quel Toner utiliser, vous pouvez demander conseil à votre dermatologue ou à un vendeur de produits cosmétiques.

Bon à savoir

Le renforcement du film hydrolipidique permet à la peau de se montrer forte et résistante face à différentes sortes d’agressions extérieures.

Les plus importants sont :

  • Protection efficace contre les radicaux libres ;
  • Défense contre les bactéries non résidentes ;
  • Maintien du niveau d’acidité de la peau.

Une protection efficace contre les radicaux libres

Le film hydrolipidique constitue un bouclier naturel redoutable contre les radicaux libres. Pour rappel, les radicaux libres sont des molécules qui peuvent endommager le collagène et l’élastine.

Ces deux éléments permettent à la peau d’être souple et d’avoir un aspect plus jeune. Leurs destructions conduisent à une peau sèche et couverte de rides. En hydratant régulièrement la peau et en lui apportant les nutriments dont il a besoin, cette situation de destruction peut être évitée.

Une défense contre les bactéries non résidentes

Il faut savoir que dans la structure même du film hydrolipidique, il y a un certain nombre de batteries. Ces dernières sont appelées des batteries résidentes et sont destinées à nettoyer la peau.

Elles empêchent les bactéries et champignons indésirables de se développer. Lorsque le film hydrolipidique est affaibli, cette fonction disparaît et la peau devient fragile.

Le maintien du niveau d’acidité de la peau

Le manteau d’acide est un autre nom du film hydrolipidique. Sa forte composition en acide gras constitue une méthode d’autodéfense de l’organisme. Renforcer le film permet de renforcer ce mécanisme.

Retour en haut